Retraite annuelle de l’Equipe Pays des Nations Unies au Bénin : mieux travailler ensemble pour plus d’impact

 Les participants à la retraite annuelle de décembre 2014

Cotonou - le 16 décembre 2014. L'Equipe Pays du Système des Nations Unies  a tenu sa retraite annuelle les 11 et 12 décembre 2014 à l’hôtel Casa Del Papa de Ouidah. A l’issue des deux jours de travaux conduits sous le leadership de Madame Rosine Sori Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies (SNU) au Bénin, plusieurs recommandations ont été faites pour améliorer l’efficacité et l’efficience des interventions des Nations Unies au Bénin. Il s’agit entre autres de renforcer le leadership du Gouvernement dans l’élaboration, la coordination, le suivi & évaluation  et l’exécution des programmes  et projets soutenus par les Nations Unies, d’améliorer les performances des projets actuels, d’encourager les Chefs de file des projets conjoints à jouer efficacement leur rôle, de renforcer la communication interne et externe en communiquant sur les résultats /effets de l’UNDAF et de renforcer le partenariat auprès des bailleurs de fonds.

 

Au cours de la rencontre, plusieurs sujets ont été abordés. Il s’agit notamment des recommandations du Groupe de Développement des Nations Unies (UNDG en anglais), sur le travail des Nations Unies au niveau des pays, de l’état de la mise en œuvre de la Réforme Unis dans l’Action au Bénin ; du rapport de progrès 2014 de l’UNDAF et du plan de travail conjoint 2015-2016 de l’UNDAF ; de l’opérationnalisation du Business Operation Strategy (BOS) ; de la situation humanitaire au Bénin, de l’état d’avancement des projets conjoints, de la stratégie conjointe de mobilisation des ressources et de la stratégie de communication conjointe.

 

Cette retraite a permis à l’Equipe pays de faire un bilan annuel de ses activités et d’apprécier les résultats collectifs, d’améliorer les processus de planification et de mise en œuvre des programmes, afin de mieux répondre aux défis nationaux de développement.

 

Le bilan 2014 des activités des différents groupes à savoir le Comité des Programmes, le groupe des Opérations et InfoCom présenté révèle d’une manière générale une faible participation de certaines agences aux réunions de groupes thématiques. Pour accroître l’impact des interventions des Nations Unies au Bénin plusieurs initiatives sont en cours aussi bien au niveau du Programme que des Opérations.

 

En ce qui concerne le Programme, plus de sept (7) projets conjoints seront mis en œuvre à partir de 2015. Il  a été recommandé aux Chefs de file des différents projets conjoints de mobiliser auprès des partenaires des ressources pour combler le gap de financement.

 

Quant aux Opérations, le BOS est en cours de mise en œuvre. C’est un instrument volontaire utilisé par l’Equipe Pays et le Groupe des Opérations afin d'améliorer la rentabilité et la qualité des processus administratifs des opérations, parmi lesquels les achats, les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), les ressources humaines, la logistique, l’administration et les finances en soutien à l’UNDAF. Il couvre les opérations conjointes et favorise l'établissement des priorités sur la base de l'analyse coûts-bénéfices. 

 

Un autre outil important pour harmoniser les pratiques au niveau des Opérations est le HACT (Harmonized Approach to Cash Transfers  – Cadre harmonisé pour les remises d’espèces aux partenaires). Il  a été adopté pour la première fois en 2005 par le PNUD, l’UNICEF, l’UNFPA et le PAM, conformément à la résolution 56/201 de l’Assemblée générale des Nations Unies. Il constitue un cadre opérationnel harmonisé commun pour la remise d’espèces à des partenaires et permet de réduire sensiblement les coûts de transaction ainsi que la multiplicité des règles et procédures des Nations Unies pour les partenaires.

 

La retraite a été rehaussée par la présence du Directeur Régional du BIT, des Chefs d’agences de la FAO, de l’ONUSIDA, de l’UNFPA, de l’UNICEF, du PNUD et des représentants d’autres agences comme le PAM. Elle  a pris fin par des hommages à Monsieur Michel Grégoire, Conseiller technique principal du BIT en fin de mission au Bénin et à Ibouraïma Yankpe, qui a été Chargé de la Coordination du SNU de 2009 à octobre 2014.