PAM – Journée Internationale de la Femme Les présidentes de comité de gestion des cantines scolaires à l’honneur

 Délégation du PAM avec le personnel enseignant et les femmes membres du CGCS de l’EPP d’Awonou (Photo: PAM Bénin)

La célébration de la Journée Internationale de la Femme (JIF), édition 2015, a été marquée au PAM par des visites effectuées le mardi 10 mars 2015 dans deux écoles primaires publiques (EPP) au Nord et au Sud du pays, bénéficiaires de l’assistance alimentaire. Il s’agit de l’EPP d’Awonou dans la commune d’Adjohoun et de l’EPP de Bourandou dans la commune de Bembèrèkè dont les comités de gestion des cantines scolaires (CGCS) sont dirigés par des femmes.

 

L’objectif principal de ces visites était d’encourager le leadership des femmes présidentes des Comités de Gestion des Cantines Scolaires à travers une séance d’échanges, de sensibilisation et de plaidoyer en faveur de la promotion du genre.

 

Toutes les allocutions ont abordé le thème principal de la JIF 2015 qui est « Autonomisation des femmes, autonomisation de l’humanité : Imaginez ». A ce titre, la Chargée de Bureau a souligné que « les femmes doivent prendre part au développement à tous les niveaux. On ne peut en effet pas penser au développement du Bénin en laissant de côté 52% de sa population ».

 

Au cours de cette journée, les parents d’élèves ont témoigné que ce sont les femmes qui, suite à un vote libre, occupent les fonctions de Présidente et de Trésorière et ce, malgré les pesanteurs socio-culturelles. Ce changement a permis une amélioration dans la gestion de la cantine.

 

La cérémonie s’est clôturée par une remise de dons aux écoles, composés d’ustensiles de cuisine et de gobelets. La Chargée de Bureau du PAM a repris les termes de la Directrice Exécutive du PAM à l’occasion de la JIF 2015 : « Nous ne pourrons atteindre la Faim Zéro dans le monde que lorsque les femmes, les filles, les hommes et les garçons auront les mêmes opportunités, un accès aux ressources égal, et pourront participer aux décisions qui façonnent le monde dans lequel ils vivent. Imaginez le futur ».