UNESCO - PADTICE Pour un enseignement supérieur à la pointe de la technologie

 Renforcement des capacités par la formation aux TIC et par les TIC (photo: UNESCO)

Le Projet d’Appui au Développement des Technologies de l’Information et de la Communication, ou PADTICE, vise à soutenir les établissements d’enseignement supérieur de l’espace UEMOA (Union économique et monétaire Ouest-Africaine) dans la mise en œuvre de la réforme Licence-Master-Doctorat (LMD), d’en améliorer la qualité par l’appropriation des TIC (technologies de l’information et de la communication) et de soutenir la création d’un espace technologique intégré de l’enseignement supérieur en Afrique de l’Ouest.

 

Sa mise en œuvre s’effectue dans le cadre d’une convention d’agence d’exécution passée entre l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et l’UEMOA. Ainsi, le Bureau régional de l’UNESCO à Dakar assure son exécution en étroite collaboration avec les secteurs de l’Education, de l’Information et la Communication de l’UNESCO. Le projet bénéficie à huit pays de l’UEMOA, à savoir, le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Il porte sur trente-cinq universités et institutions d’enseignement supérieur et de recherche organisées autour des huit universités principales, dont l’Université d’Abomey Calavi du Bénin (UAC).

 

Grâce au PADTICE, les infrastructures d’accès aux TIC sur les campus universitaires sont renforcées à travers la mise à niveau des réseaux de base en fibres optiques, le développement et la mise à disposition d’applications informatiques en termes de plateformes spécifiques pour l’amélioration des services offerts par les universités des Etats membres (bibliothèque virtuelle, institut virtuel de formation, portails universitaires, progiciel de gestion intégrée de la scolarité LMD et du suivi des parcours des étudiants en contexte LMD, plateforme d’édition, plateforme de gestion des droits d’auteurs, plateforme de numérisation, plateforme d’impression à la demande).

 

Des serveurs (data centers) et centres d’accès Internet à haut débit équipés chacun d’au moins 200 ordinateurs légers en vue de faciliter l’utilisation des TIC ont été érigés en vue de renforcer les infrastructures informatiques de chaque université cible du projet. A cela s’ajoute le renforcement des capacités des acteurs et des universités dans l’utilisation des TIC pour une mise en œuvre efficace de la réforme LMD.

 

Au Bénin, l’inauguration et la remise officielle des infrastructures réseaux et des plateformes informatiques à l’Université d’Abomey Calavi ont eu lieu le mardi 28 Avril 2015. Placé sous le parrainage du vice-Premier Ministre chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, du Coordinateur Résident du Système des Nations Unies, de la Directrice du Bureau Régional de l’UNESCO Dakar, et du Commissaire Chargé du Département du Développement Humain de l’UEMOA. A cette occasion, le Coordonnateur Résident du SNU a adressé ses remerciements à l’UEMOA pour la confiance placée en l’UNESCO, et a rappelé l’importance du partenariat triangulaire pour une coopération efficace au service du développement et, enfin, a salué cette initiative de partage de connaissances dans l’UEMOA en direction des jeunes.

 

Dans le cadre de la mise en œuvre du PADTICE au Bénin, pour un montant d’environ 400 millions de FCFA, Ann Thérèse Ndong Jatta, représentant l’UNESCO à la cérémonie, s’est réjouit de la remise officielle d’infrastructures réseau mises à niveau et des plateformes matériels déployées à l’UAC.

 

Les membres du présidium ont tenu à rappeler la nécessité de renforcer les capacités et de mettre en place des conditions favorisant l’atteinte des objectifs fixés par ce projet. Enfin, le Représentant de l’UEMOA a félicité l’UAC pour les travaux de mise à niveau des salles d’accès Internet et la disponibilité de l’électricité par un relai de modules de plaques solaires.