PNUD : Appui à l’élection présidentielle de 2016 pour une alternance pacifique et démocratique au Bénin

 Décompte des voix à un bureau de vote au second tour de l’élection présidentielle (Photo: PNUD Bénin)

Les Béninois viennent d’élire Monsieur Patrice Talon, Président de la République, pour les cinq prochaines années. Cette élection présidentielle dont le 1er tour a eu lieu le 6 mars et le second tour le 20 mars 2016 marque un tournant décisif pour la démocratie béninoise.

 

Comme par le passé, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a apporté son appui technique et financier à cette élection présidentielle. Une équipe d'experts a assisté la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), principal organe de gestion des élections, pour mettre en œuvre la planification, le suivi & évaluation, la formation et la logistique. Le PNUD a fourni également un appui pour l'acquisition de matériels sensibles, notamment de l’encre indélébile (28 000 flacons) et les scellés sécurisés pour les urnes (390 000), destiné à couvrir le premier et le second tour du scrutin, le tout pour un montant global de 386 811 730 Fcfa (environ 700 000 dollars US).

 

Le  PNUD a apporté aussi un soutien financier à la Plateforme Electorale des organisations de la société civile, pour la mise en place de la case de veille électorale, un dispositif d’observation citoyen, qui a contribué à la tenue d’une élection libre, transparente et pacifique. Cet appui à la société civile a permis de renforcer son rôle dans la sensibilisation des électeurs, l’observation et la médiation.  Les données observées sur le terrain ont pu être analysées et des réponses rapides ont pu être apportées.

 

A cet effet, 600 observateurs électoraux des organisations de la société civile (OSC) ont été formés et déployés indépendamment pour observer le scrutin grâce à l’appui du PNUD. Quelques 2 450 observateurs ont été pris en charge par d'autres partenaires, notamment l'Union Européenne, l’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), l'Agence suisse pour le développement et la coopération, et l'Ambassade des Etats-Unis.

 

En 2015, le PNUD avait déjà joué un rôle important dans l’organisation des élections législatives, qui ont permis d’élire les  83 députés - dont 7 femmes -  siégeant depuis mai 2015 à l’Assemblée Nationale,  et des élections municipales, communales et locales du 28 juin 2015.  Cet appui du PNUD au processus électoral de 2015 est évalué à plus de 100 millions Fcfa, soit environ 200 000 dollars US.