UNESCO : Assemblée Générale constitutive de la Coordination Nationale de l’Interprofession Des Acteurs du secteur des BTP pour le développement des compétences et l’émergence du secteur (CONIDA-BTP-DCE)

Les membres du bureau exécutif (Photo: UNESCO Bénin)

La République du Bénin a bénéficié de l’appui de l’UNESCO pour la mise en œuvre de sa politique sous sectorielle relative à l’Enseignement, la formation technique et professionnelle à travers le Programme CaPED (ex CapEFA). L’un des objectifs est de soutenir les acteurs de la branche professionnelle du secteur des Bâtiments et Travaux Publics (BTP), conformément aux conclusions de la mission conjointe UNESCO/BIT menée en juin 2011 qui avait recommandé au sous-secteur de l’EFTP d’adapter ses curricula de formation aux besoins du marché du travail et d’en améliorer la qualité. Dans ce contexte, les acteurs du secteur des BTP ont décidé, dans le cadre d’un partenariat public/privé, de la création de la Coordination Nationale de l’Interprofession des Acteurs du secteur des BTP pour le développement des compétences et l’émergence des entreprises afin d’apporter des solutions pérennes à certains dysfonctionnements révélés par l’état des lieux du secteur. Il s’agit en l’occurrence de l’inexistence d’un cadre formel d’échanges entre les professionnels du secteur et les structures de formation du domaine. Ladite Coordination, en tant que représentation légale, pourra ainsi assurer l’interface entre les acteurs du secteur des BTP et l’EFTP.

A cet effet, l’assemblée générale constitutive de la Coordination Nationale de l’Interprofession Des Acteurs du secteur des BTP pour le développement des compétences et l’émergence du secteur (CONIDA-BTP-DCE) a été organisée du 19 au 20 mai 2016. Ces assises ont permis d’adopter les projets de statuts et de règlement intérieur, d’élire et d’installer les membres des bureaux des organes statutaires de la CONIDA-BTP-DCE). Les principaux organes de la CONIDA-BTP-DCE sont constitués du bureau exécutif, du comité technique permanent et des commissaires aux comptes.

Les participants ont été notamment constitués des représentants des ordres et organisations professionnels spécialisés dans les BTP ; des entreprises des BTP spécialisées non membres de l’Association Nationale des Entreprises de Construction, de Travaux Publics et Activités Connexes (ANECA) ; des associations dont les activités sont corollaires à celles des BTP ; des fournisseurs de matériaux de construction. Les ministères impliqués dans les BTP notamment ceux en charge des infrastructures, des travaux publics et du cadre de vie, ont également été représentés en tant qu’observateurs.