L’OMS et le Gouvernement du Benin organisent la riposte contre l’épidémie du cholera

UNCT-BJ_2016-09-01-OMS

Cotonou, le 1er septembre 2016 : Le Bénin fait face à une épidémie de choléra dans sa partie méridionale et centrale.  Les localités les plus touchées  sont  situées  dans les Départements de l’Atlantique, du Littoral et des Collines.

A ce jour, les Services techniques du Ministère de la Santé ont dénombré  139 cas  de choléra confirmés  avec six (6) décès, soit une létalité de 4,31% répartis dans les Communes de Savalou, de Dassa Zoumsè, de Sô Ava, de Zè et de Cotonou.  La ville de Cotonou vient en tête en nombre de  cas (47 cas)  et neuf différentes localités sont affectées dans tout le Bénin.

Les Autorités sanitaires nationales situent le début de l'épidémie au 22 Août 2016.  Dr Lucien TOKO, Directeur de Cabinet du Ministère de la Santé a présidé un Point de Presse, le 29 août 2016 au cours duquel, il  a officiellement déclaré  le Bénin en épidémie de choléra.  Quelques jours après la déclaration de l’épidémie, l’OMS a  appuyé le Ministère de la Santé à mettre en place, un Comité National de Crise (CNC) qui se réunit tous les jours  et un Comité de Commandement  Opérationnel pour étudier et analyser les contours de cette terrible épidémie et prendre les décisions pratiques et stratégiques pour la circonscrire.

C’est dans ce cadre que le Ministre de la Santé,  Dr Alassane SEIDOU et le Représentant de l’OMS au Bénin, Dr Pierre MPELE-KILEBOU accompagnés de leurs collaborateurs techniques ont visité, le mardi 30 août 2016, les structures sanitaires chargées de la prise en charge des cas de choléra dans le Département du Littoral.  Il s’agit de l'Hôpital de zone de Suru Léré  et  du Centre de Santé d'Ayélawadjè  à  Akpakpa. En effet, ces deux centres de santé accueillent et prennent en charge au quotidien, les cas de choléra.

Sur place, le Ministre de la Santé et le Représentant de l’OMS ont inspecté les dispositifs de prise en charge et prodigué des conseils aux Agents de Santé et aux Techniciens chargés  de l’Assainissement du milieu et du suivi de l’Hygiène.  Le Ministre de la Santé a expliqué aux populations que la prise en charge des malades du choléra  enregistrés, est entièrement gratuite. Selon lui, « tous les services techniques du Ministère de la Santé sont mobilisés à aider à désinfecter  les maisons tandis que des missions de sensibilisation sont déployées sur le terrain. Il a invité les populations à observer les règles élémentaires d’hygiène qui sont les seuls moyens efficaces pour éviter la contamination ».

Face aux médias, le Représentant de l’OMS s’est réjoui de l’engagement du Ministre de la Santé à prendre « à bras-le corps, cette épidémie en jetant dans la bataille, toutes les ressources nécessaires pour la juguler avec l’aide des Partenaires Techniques et Financiers (PTF) ». Le Dr Pierre MPELE-KILEBOU a réitéré au Ministre de la Santé, la disponibilité de l’OMS à soutenir le Gouvernement dans l’élimination du choléra et de ses conséquences au Bénin.

Le Représentant de l’OMS a répondu aux medias en insistant sur la nécessité pour les populations à respecter les règles d’hygiène corporelle individuelle et collective pour se prémunir contre cette maladie habituellement appelée « maladie des mains sales ».

Il s’agit, a-t-il précisé aux Journalistes et aux Communicateurs, de se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon avant et après chaque repas et surtout après les selles, de boire de l’eau potable, de bien laver les fruits et les légumes avant de les consommer, de manger des aliments chauds de préférence et d’utiliser les latrines pour faire ses besoins naturels et non à l’air libre. 

__________________________________________________________

 

Pour plus d'informations, veuillez communiquer avec Dr Pierre MPELE KILEBOU, Représentant  de l’OMS au Bénin, (mpelep@who.int );  Dr Raoul SAÏZONOU, Conseiller NPO/NTD et MNT au Bureau de la Représentation de l’OMS au Bénin, (saizonour@who.int);   M. François  AGOSSOU, Conseiller NPO/HPR chargé de la Promotion de la Santé (agossouf@who.int);  M. Epiphane DANSOU, IT Manager  (dansoue@who.int); ou au Centre de documentation de l’OMS/Bénin (ahouangbol@who.int) Téléphone : (229) 21 30.19.07. Télécopie: (229) 21 30.42.08. Adresse: B.P. 918, Cotonou, Bénin.