Bénin : L’UNICEF appelle à mettre fin d’urgence à l’exploitation économique des enfants

UNCT-BJ_2017-01-20-UNICEFAu Benin, plus de 7800 enfants sont exploités dans les marchés de Dantokpa, de Ouando et d'Arzèkè (Photo: UNICEF Bénin)

Cotonou, 20 Janvier 2017. A l’occasion du lancement d’un film sur l’exploitation économique des enfants dans les trois principaux marchés du Bénin (Dantokpa, Ouando et Arzêké), le Représentant de l’UNICEF au Bénin, Dr Claudes Kamenga et Mme la Ministre du Travail, de la Fonction Publique et des Affaires Sociales, Adidjatou Mathys ont appelé à mettre fin d’urgence à ces pratiques odieuses.

Intitulé Vie des enfants dans les marchés Dantokpa, Ouando et Arzêké, le film relate la souffrance de milliers d’enfants assujettis aux pires formes d'exploitation dans les marchés et dénonce les abus dont ils sont victimes. Ces filles et ces garçons sont exposés à des maladies, des risques de blessures, voire de décès, dans le cadre du travail qu’il leur est imposé pour produire ou vendre des biens et services qui alimentent l'économie du pays.

« Ce film est un outil de sensibilisation, d’information et de formation des usagers des marchés, des acteurs de protection de l’enfant, des parents et des enfants eux-mêmes sur le phénomène de l’exploitation économique des enfants dans les espaces marchands du Bénin », a indiqué Mme Adidjatou Mathys, Ministre du Travail, de la Fonction Publique et des Affaires Sociales.

Selon une enquête réalisée en 2013 par l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Économique (INSAE) avec l’appui financier de l’UNICEF, 7882 enfants sont en situation de travail dans ces trois marchés dont 78% de filles et 46% de moins de 14 ans. Ils y sont exploités en moyenne 10 heures par jour sans repos, sans rémunération et au détriment de leurs droits les plus élémentaires.

L’exploitation économique des enfants est un fléau qui a progressé au Bénin. Pour preuve, le taux national du travail des enfants est passé de 34% en 2008 selon l’Enquête Nationale sur le Travail des Enfants à 52,5% en 2014 selon l’enquête MICS (Multiple Indicators Cluster Survey).

« Au-delà de l’émotion que suscite ce film tant les témoignages des enfants sont poignants, j’appelle les autorités, les organisations de la société civile, les commerçants, les usagers, les parents, à prendre leur responsabilité et jouer leur rôle : celui d’agir dans l’intérêt supérieur de l’enfant », a souligné Dr Claudes Kamenga, Représentant de l’UNICEF au Bénin.

« Le Gouvernement doit faire de la lutte contre ce phénomène une priorité nationale au regard de l’ampleur de ce fléau. Il importe donc que les différents secteurs et services adéquats soient dotés des moyens requis afin de remplir correctement leurs missions », a-t-il ajouté.

Etaient également présents, le Ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Monsieur Lucien Kokou, ainsi que les représentants d’autres ministères sectoriels, des membres du corps diplomatique, des Partenaires Techniques et Financiers, les responsables de la Société de Gestion des Marchés du Bénin (SOGEMA) et des ONG en charge de la protection de l’enfant.

Le film est disponible sur la chaine Youtube UNICEF Benin

Vie des enfants dans les marchés Dantokpa, Ouando et Arzèkè du Bénin

_____________________________________________________________________________________________________________________

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

Pour plus d’informations sur UNICEF Bénin et son travail : http://www.unicef.org/benin/

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Youtube

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Marie-Consolée Mukangendo, Chef Section de Protection: mcmukangendo@unicef.org +229 21 36 50 06

Hadrien Bonnaud, Chef de la Communication, hbonnaud@unicef.org Tel +229 21 36 50 25