Programme conjoint de renforcement du système d'informations statistiques (PCRSIS)

 (Photo: PNUD Bénin)

 

Agences impliquées : PNUD, UNFPA, UNICEF

 

Budget

  • Total : 13 038 770 USD
  • A mobiliser : 8 344 292 USD

 

Durée : 2014 - 2018

 

L’adoption de la démarche de la gestion axée sur les résultats dans l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies de développement exige le développement d’un système d’information statistique performant. Depuis l’avènement des Objectifs du Millénaire pour le Développement et la mise en place des Stratégies de Croissance pour la Réduction de la Pauvreté (SCRP), les besoins en information statistiques se sont accrus pour le suivi des divers programmes et projets de développement. Pour y faire face, l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique (INSAE) s’est doté d’une Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) qui en est à sa deuxième édition. Sa mise en œuvre nécessitera l’appui des partenaires au développement, en particulier du SNU, conformément à la Déclaration du Partenariat Statistique au service du Développement au 21ème siècle (PARIS-21). C’est dans ce cadre que s’inscrit l’élaboration du Programme Conjoint de Renforcement du Système d’Informations Statistiques (PCRSIS).

La mise en œuvre de ce programme contribuera à la mise en place d’un cadre de production de données statistiques fiables et disponibles dans tous les domaines et en temps opportun pour une meilleure gestion du développement du Bénin. Elle devra permettre de documenter les indicateurs, de réaliser l’évaluation de la SCRP ainsi que des OMD et de disposer des cibles intermédiaires pour la réalisation et le suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD).

 

Le PCRSIS contribue à la réalisation de l’effet 5 de l’UNDAF (2014-2018) : « D’ici à fin 2018, les institutions nationales et locales appliquent davantage les bonnes pratiques et principes de gouvernance inclusive, transparente et redevable » et à l’atteinte du produit 5.2 « Les acteurs aux niveaux national et local ont des capacités accrues pour conduire les processus de planification, de programmation, de budgétisation, de suivi et d’évaluation des politiques et programmes en vue d’une meilleure gestion du développement ».

 

Quatre produits sont attendus à la fin du programme. Il s’agit de :

Produit 1 : Les enquêtes majeures (MICS, EDS, EMICoV, AGVSA, RGPH, RNA, etc.) et spécifiques sont régulièrement réalisées avec le traitement et l’analyse de leurs résultats ;

Produit 2 : La production de données statistiques sectorielles fiables, désagrégées et adaptées aux besoins des utilisateurs est accrue aux niveaux national, départemental et local ;

Produit 3 : Les acteurs aux niveaux national et local ont des capacités accrues pour une meilleure utilisation des données statistiques dans les processus de planification, de programmation, de suivi et d’évaluation des politiques et programmes de développement;

Produit 4 : Les capacités institutionnelles du Système Statistique National sont accrues pour une coordination effective et efficace des activités statistiques.