Projet conjoint "Amélioration de la sécurité alimentaire et renforcement des capacités communicatives, relationnelles et de leadership des femmes en zones rurales au Benin"

UNCT-BJ_secu-alimentaire-2015

Le projet conjoint d’appui à l’ « Amélioration  de la sécurité alimentaire et renforcement des capacités communicatives, relationnelles et de leadership des femmes dans les communes d’Aplahoué, de Djakotome et de Dogbo » vise à améliorer le bien-être des femmes rurales, leur sécurité alimentaire, leur état nutritionnel, afin qu’elles puissent mieux prendre en charge la gestion de leur développement et de leur santé de la reproduction. C’est un projet qui s’inscrit dans une approche de programmation harmonisée et qui est axée sur les résultats escomptés de trois agences du Système des Nations Unies (SNU), la FAO, le PAM et l’UNFPA et leurs partenaires nationaux de mise en œuvre, le Ministère de la Famille, des Affaires Sociales, de la Solidarité Nationale, des Handicapés, et des Personnes de Troisième Age, le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche et le Ministère des Enseignements Maternel et Primaire. Le projet s’articule autour de deux composantes :

  1. Amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des femmes rurales,  organisées en coopératives agricoles et leur capacité à accéder au marché ;
  2. Amélioration des capacités communicatives et relationnelles des femmes et sensibilisation des populations sur la santé de la reproduction.

Le projet vise à développer des activités de production pour accroître les disponibilités alimentaires des ménages. Il s’agit également de développer des activités de renforcement des capacités des femmes à se prendre en charge et à pouvoir préserver leurs droits à l’intégrité et à la santé sexuelle et reproductive, en tenant compte des spécificités culturelles et de l’environnement.

Trois agences du SNU, FAO, PAM et UNFPA, se proposent de conjuguer leurs efforts pour mener le projet à terme en partenariat avec le Ministère en charge de la Famille, le ministère en charge de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche et le Ministère en charge des Enseignements Maternel et Primaire.