Evaluation finale de l'UNDAF 2009-2013

UNCT-BJ_UNDAF-2009-2013_Evaluation

Couvrant la période 2009-2013, le second cycle de l’UNDAF au Bénin avait pour objet de constituer un cadre intégré d’articulation des appuis du Système des Nations Unies aux efforts de développement du pays. Il était structuré autour de trois effets : (i) « D’ici 2013, les populations des milieux défavorisés, notamment les jeunes et les femmes, bénéficient d’opportunités accrues d’emplois décents et d’activités génératrices de revenus ainsi que d’une meilleure sécurité alimentaire » ; « D’ici 2013, les populations bénéficient d’un accès accru et plus équitable aux services sociaux de base de qualité » ; « D’ici 2013, les Institutions publiques, les collectivités locales et la société civile mettent davantage en oeuvre les règles de bonne gouvernance et assurent une meilleure gestion des crises et catastrophes naturelles ».

Un volant de ressources 329,84 millions de dollar des Etats Unis d’Amérique était inscrit dans la programmation, et devait être constitué par 15 agences du Système, résidentes et non résidentes, y compris la Banque Mondiale. Si l’évaluation n’a pas eu accès aux situations financières exhaustives de toutes les agences, elle a pu faire un point d’exécution budgétaire, partiel mais significatif, sur les contributions de sept agences. Il en ressort que les ressources finalement mobilisées et exécutées ont représenté le double du montant qui était programmé pour ces agences.